Quoi choque et derange les cariocas et les brésiliens?

Pendant ce mois de juillet j´ai du rester quelques jours hors du pays, et dés que je suis rentré j´ai apris sur la polemique au tour du temoignage sur masturbation à la novela “Páginas da Vida“, òu une dame dejá à la soissantaine racontais sur le jour òu elle a finalement connu l´orgasme – en ayant entendu um album à Roberto Carlos avant se couché et en s´etant reveillé au milieu de la nuit, toute mouillée. La presse donnait pas mal d´attention au sujet et tout mes amis en etait au courant. Lundi de la derniere semaine j´etait etonné en regardant à la une du journal O Globo sur le vol de R$4 billions (1,5 billions d´euros) qu´a peut être eu lieu à l´Alerj (departement public). J´en ai pas entendu parler aprés, ni aux rues, ni au boulot, aucun commentaire. Aujourd-hui – une semaine aprés – je vois à la une du même O Globo une des scenes les plus moches de ces derniers mois: le bebê tout chifonné au Liban, toujours vivant malgrés les bombes. La on est deja à la deuxiéme moitié de la journée et j´en n´ai toujours pas entendu parler; aparament personne est choqué ou derangé. Pas evidant de vivre à une ville et dans um pays ou le sexe choque et derange; et les vols d´argent publique et la violence pas autant.

1 Comment so far

  1. Gleidson (unregistered) on July 31st, 2006 @ 4:42 pm

    Afff.. e o francês ataca novamente!
    Ei! Não seja egoísta! Não deixe os finlandeses, os holandeses, os italianos, os japoneses e vários outros neste mundo sem informações em suas línguas sobre o Rio de Janeiro!
    Coitados…



Terms of use | Privacy Policy | Content: Creative Commons | Site and Design © 2009 | Metroblogging ® and Metblogs ® are registered trademarks of Bode Media, Inc.